Sarkozy et la Cfdt : une attaque contre la démocratie sociale

Publié le 04/04/2012 à 00H00
Les propos de Nicolas Sarkozy sur les syndicalistes Cfdt d'ArcelorMittal Florange sont une insulte à toute la Cfdt. Réactions

Sarkozy et la Cfdt : une attaque contre la démocratie sociale
Sarkozy et la Cfdt : une attaque contre la démocratie sociale
Les propos de Nicolas Sarkozy sur les syndicalistes Cfdt d'ArcelorMittal Florange sont une insulte à toute la Cfdt. Réactions

Dans Libération, le Nouvel Observateur, le Républicain Lorrain, l'Est républicain, Vosges Matin, la Cfdt Lorraine s'insurge des propos antisyndicalistes du président-candidat.

La confédération a fortement réagi par un communiqué le 2/04/12 et la Fédération Générale des Mines et de la Métallurgie le 4/4/12.

Voir ci-dessous 'A télécharger'

 


Action des sidérurgistes : L'INSULTE
Marche de solidarité pour la sidérurgie lorraine (1)
Marche de solidarité pour la sidérurgie lorraine (2)