50 000 manifestants à Nancy selon l'intersyndicale ; 5500 selon la Préfecture...No comment !

Publié le 20/10/2010 à 00H00
En réalité, et c'est déjà énorme comme mobilisation : 19000 à Nancy (dont 3500 CFDT), 800 à Longwy et 300 à Toul. La mobilisation reste extraordinaire, dans son nombre, dans sa répétition.
50 000 manifestants à Nancy selon l'intersyndicale ; 5500 selon la Préfecture...No comment !
50 000 manifestants à Nancy selon l'intersyndicale ; 5500 selon la Préfecture...No comment !
En réalité, et c'est déjà énorme comme mobilisation : 19000 à Nancy (dont 3500 CFDT), 800 à Longwy et 300 à Toul. La mobilisation reste extraordinaire, dans son nombre, dans sa répétition.

CGT et CFDT tiennent leurs Conseils nationaux respectifs aujourd’hui et demain matin. L’intersyndicale nationale se réunit jeudi après-midi.

Quelles suites ? Une grande partie de la réponse est dans les mains de salariés. François Chérèque a été clair sur les mouvements de grèves reconductibles : c’est aux salariés de décider. Manifester à nouveau ? La réussite d’hier démontre que cela reste un mode d’action qui correspond au plus grand nombre. Mais que ce soit la grève, que ce soit la manifestation, il faudra être clair sur leurs objectifs dès lors que le débat parlementaire sera fini, ce qui devrait être le cas demain, voire vendredi. Nous ne sommes pas pour le retrait pur et simple du projet de réforme des retraites, certes. Mais dès lors que les débats seront clos, qu’attendre d’autre d’un mouvement qui continuerait ? L’intersyndicale nationale devra répondre à ces questions.

Chapeau à votre mobilisation, votre ténacité et votre conviction !

Denis Hassler


La mobilisation s'affirme en Lorraine le 19 octobre