«Non au dimanche travaillé»

Publié le 02/05/2009 à 10H20
Casquette orange sur la tête et chasuble siglée CFDT sur les épaules, Denise Franz est une militante.
«Non au dimanche travaillé»
«Non au dimanche travaillé»
Casquette orange sur la tête et chasuble siglée CFDT sur les épaules, Denise Franz est une militante.

NON RENSEIGNEE

«Je me suis syndiquée il y a vingt-neuf ans, dès que j’ai commencé à travailler ». Hier, elle est venue avec des amies, elles aussi engagées, pour «dire non au travail le dimanche et aux dégradations des conditions de travail, de plus en plus marquées ». Elles dénoncent également «le non-remplacement des départs des salariés. En plus, ensuite, on demande à ceux qui restent de faire encore plus et toujours mieux… Ce n’est pas possible ».
Leur solution ? «Descendre dans la rue, parce que si on ne fait rien… Et puis on garde l’espoir. Nous sommes des battantes, heureusement ».

Publié le 02/05/2009 (Metz Ville)