Combien coûte la dépendance ?

Publié le 11/10/2012 à 00H00
UN GROUPE DE TRAVAIL a été chargé de chiffrer en 2011, à la demande de Roselyne Bachelot, alors ministre de la Santé, les dépenses liées à la perte d'autonomie.
Combien coûte la dépendance ?
Combien coûte la dépendance ?
UN GROUPE DE TRAVAIL a été chargé de chiffrer en 2011, à la demande de Roselyne Bachelot, alors ministre de la Santé, les dépenses liées à la perte d'autonomie.

© L'Est Républicain, Jeudi le 11 Octobre 2012 / France-Monde + Vosges Matin

 

Un hébergement en établissement pour personne âgée dépendante coûte entre 1.000 et 3.000 EUR par mois. Photo DR

 Verdict : « La dépense publique engendrée par la dépendance des personnes âgées pouvait être évaluée à environ 24 milliards d'EUR en 2010, soit 1,3 % du PIB. Ces dépenses sont d'abord consacrées aux soins (près de 14 milliards d'EUR), puis à la perte d'autonomie (7,7 milliards d'EUR) et, enfin, à l'hébergement (2,2 milliards) ».

Des chiffres que réfute avec véhémence Mme Dominique Fabre, secrétaire nationale des retraités CFDT. « Pour-quoi prendre en compte l'accès aux soins, qui pèse à lui seul plus de la moitié du total ? Les retraités ne sont pas les seuls à tomber malades ! Agiter leurs frais de santé pour montrer à quel point la dépendance coûte cher est abusif ».

Pour calculer le « vrai coût » de la dépendance, Dominique Fabre intègre les 5,5 milliards de l'allocation personnalisée d'autonomie, majoritairement prise en charge par les conseils généraux et pour moins de 40 % par la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie, et y ajoute la part des familles. « Un hébergement en établissement pour personne âgée dépendante coûte entre 1.000 et 3.000 EUR par mois aux familles », note Mme Fabre, soit 1,5 milliard d'EUR au total. Ce qui, ajouté à l'APA, fait un total de 7 milliards et non de 24 ou 25 comme je l'entends presque tous les jours ! »

Pour la syndicaliste il ne s'agit d'ailleurs pas seulement d'examiner la dépendance sous l'angle du fardeau pour la société. « D'ici à 2020, l'aide aux personnes âgées permettra de créer 300.000 emplois non délocalisables. Encore faut-il que les métiers soient attractifs ! » Et que les emplois soient financés...

P.F.