Opposés à l'arrêt de la desserte Air France

Publié le 20/09/2012 à 00H00
Plus d'une centaine d'employés d'Air France et de la plateforme aéroportuaire de Strasbourg-Entzheim, inquiets de la fermeture prochaine de la desserte entre ce site et Roissy, se sont réunis, hier devant l'aéroport alsacien pour une manifestation « festive ».
Opposés à l'arrêt de la desserte Air France
Opposés à l'arrêt de la desserte Air France
Plus d'une centaine d'employés d'Air France et de la plateforme aéroportuaire de Strasbourg-Entzheim, inquiets de la fermeture prochaine de la desserte entre ce site et Roissy, se sont réunis, hier devant l'aéroport alsacien pour une manifestation « festive ».

© Le Républicain Lorrain, Jeudi le 20 Septembre 2012 / Région /+ Est Républicain

 

 

Des salariés d'Air France, du personnel de piste, des techniciens de maintenance de la Société d'exploitation aéroportuaire (SEA) ou encore des hôtesses sont venus exprimer leur inquiétude autour du buffet alsacien monté pour l'occasion.

« L'aéroport d'Entzheim sera fragilisé d'un point de vue économique » si la liaison aérienne d'Air France avec Roissy s'arrête le 8 décembre, comme l'a annoncé la direction en juillet, déplore Valérie Wackermann, (CFDT), porte-parole de l'intersyndicale CFDT-CFE/CGC-CGT- FO-Sud. Mais « on continue d'y croire, Strasbourg mérite sa place d'aéroport international », a-t-elle ajouté. « Nous attendons que la direction (d'Air France) se rende compte de la géographie, de l'importance capitale de Strasbourg », ajoute Walter Herbster (CGT).

Le personnel compte sur une réunion prévue demain entre le ministre des Affaires européennes, Bernard Cazeneuve, et le P-DG d'Air France, Alexandre de Juniac. Air France a annoncé, en juillet, la fin de la desserte aérienne entre Strasbourg et Roissy, non rentable, à compter du 8 décembre pour la remplacer par une desserte ferroviaire.