Par ici la sortie

Publié le 17/09/2012 à 00H00
François Chérèque, qui doit quitter ses fonctions à la tête de la CFDT l'année prochaine - sans attendre le congrès de 2014 -, fait l'objet de pressions amicales pour rester encore un peu.
Par ici la sortie
Par ici la sortie
François Chérèque, qui doit quitter ses fonctions à la tête de la CFDT l'année prochaine - sans attendre le congrès de 2014 -, fait l'objet de pressions amicales pour rester encore un peu.

© Le Républicain Lorrain, Lundi le 17 Septembre 2012 / IG /

 

Le successeur probable, Laurent Berger, a certes la cote mais le secrétaire général sortant a gagné en assurance à son poste et c'est aujourd'hui une personnalité dont les interventions comptent dans les milieux économiques, sociaux et politiques. Mais c'est trop tard. François Chérèque s'est engagé à prendre un poste important - dans l'économie sociale, dit-on - et même s'il se demande lui aussi s'il n'abandonne pas trop tôt le syndicalisme, il ne peut plus reculer. Au moins sa sortie sera-t-elle mieux réussie que celle de Bernard Thibault.