SNCF Face à l'UFC-Que Choisir ?

Publié le 23/10/2012 à 00H00
63% de mécontents : Pepy se défend
SNCF Face à l'UFC-Que Choisir ?
SNCF Face à l'UFC-Que Choisir ?
63% de mécontents : Pepy se défend

© L'Est Républicain, Mardi le 23 Octobre 2012 / France-Monde + Vosges Matin

 

UNE ENQUÊTE d'UFC Que Choisir révèle que 63 % des clients de la SNCF sont satisfaits des services de la compagnie contre 73 % en 2006 soit une chute de dix points en six ans. La chute est plus importante encore en terme de ponctualité des trains puisque 49 % des sondés se disent satisfaits contre 71 % il y a 6 ans

Le président de la SNCF, Guillaume Pepy, a indiqué lundi que « la modernisation des trains et des voies est en marche ». « Il y a une course de vitesse à la modernisation », a-t-il déclaré sur RTL. « Par rapport à il y a 7 ou 8 ans, il y a 30 % de voyageurs en plus dans les trains donc il faut qu'on achète plus de trains neufs », a-t-il expliqué. Ensuite le réseau, c'est-à-dire les rails, sont saturés et il y a un gigantesque programme de travaux sur les voies qui représente 1.000 km chaque année entièrement refaits ».

Le tarif unique serait « inégalitaire »

Concernant les tarifs de la SNCF, jugés trop complexes par les personnes sondées, Guillaume Pepy a fait valoir que « le train c'est fait pour tous, tout le monde doit pouvoir y accéder et pour ça il y a un tarif pour chacun ». Il a martelé qu'un tarif unique serait « inégalitaire » et a rappelé que « le prix moyen d'un billet TGV est de 42 EUR ».

Interrogé sur l'appel à la grève lancé par les syndicats à la veille des vacances de la Toussaint, M. Pepy a affirmé que l'entreprise allait « mettre le paquet sur l'information ». Il a assuré que dès mardi et mercredi, elle serait disponible sur tous les trains en circulation serait disponible « absolument partout ». « Je prends l'engagement, puisque la grève se termine vendredi matin à 8h00, que le trafic sera normal vendredi qui est le jour des départs en vacances », a-t-il conclu.

Un appel à la grève a été lancé sur l'emploi et les salaires par 4 syndicats (CGT, Unsa, SUD-Rail et CFDT) du mercredi 24 octobre au soir au vendredi 26 à 8h00.