Alain Gatti : « Il faut une conférence sociale régionale » ( ER, RL, VM - Région / Ma. 19 Septembre 2017 )

Publié le 19/09/2017 à 09H03
Interview d'Alain Gatti, secrétaire général CFDT Lorraine.

 

Les engagements du Pacte ont-ils été tenus ?

 

Alain GATTI, secrétaire général CFDT Lorraine : Oui, le compte y est. D'abord, il y a eu la dynamique. On a enfin vu l'ensemble des acteurs socio-économiques s'asseoir à la table avec l'État et la Région pour parler de la Lorraine en d'autres termes que celui de boîtes qui ferment. Le comité tripartite a permis de faire avancer l'idée, chère à la CFDT, que la compétitivité n'est pas seulement une question de coût du travail mais aussi d'emploi, de qualité du travail, de formation...

Reste le bilan. Quel est-il ?

 

La Vallée européenne des matériaux et de l'énergie, Metafensch, le CEA Tech, le moteur 1,9 l pour PSA Trémery... Autant d'atouts qui accélèrent la reconversion du territoire en le modernisant. Pour l'heure, il faut s'en tenir à ce bilan déclaratif. Il faudra voir dans trois ans quel sera exactement le nombre d'emplois créés. Je regrette toutefois que l'État se contente d'un recto verso pour communiquer sur ce bilan. On entend suffisamment de critiques à l'encontre de la supposée impuissance des pouvoirs publics pour se féliciter lorsque les choses avancent dans le bon sens.

Quelle suite possible ?

 

On a transformé un drame économique et social en opportunité. Ce fut un vrai challenge. Pour la première fois, les organisations syndicales ont été associées à un plan de réindustrialisation. Sans cette mobilisation, Mittal n'aurait pas investi dans la ligne de galvanisation à Florange. Malheureusement, cet état d'esprit est en train de disparaître. Les acteurs ont disparu et la nouvelle région a mis en place ses propres dispositifs. Je reste pourtant convaincu de la nécessité de préserver cette approche partenariale. Voilà pourquoi la CFDT plaide pour une conférence sociale régionale pour travailler sur les impacts sociaux du Schéma de développement économique, d'innovation et d'internationalisation.