CROCT Grand Est, nos ambitions santé et sécurité au travail

Publié le 04/07/2017 à 15H30
Le 30 juin 2017 avait lieu l'installation du nouveau Comité Régional d'Orientation des Conditions de Travail (CROCT) Grand Est. Le CROCT est né de la fusion des Comités régionaux de prévention des risques professionnels (CRPRP) et des Observatoires Régionaux de la Santé au Travail (ORST).  

Il nous appartient de faire vivre cette nouvelle instance, lieu de dialogue social tripartite (état/ organisations patronales/ organisations syndicales) et  lieu de rencontre et de coordination des acteurs de la prévention en région. Nous avons tout à gagner d’une politique de prévention efficace qui anticipe les risques, qui garantisse la bonne santé des salariés et une qualité de vie au travail satisfaisante. 

La CFDT a participé activement au comité de pilotage en amont de l'installation du CROCT. De nombreux militants CFDT sont inscrits dans les groupes de travaux du Plan Régional de Santé au Travail 2016-2020 (PRST3), avec des objectifs précis : lutter contre la désinsertion professionnelle, remplacer les produits toxiques dans les garages, prévenir les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS), diminuer les accidents dans le secteur forestier, etc. 

Dans le cadre du PRST 3, la CFDT Grand Est a choisi de contribuer en priorité, en lien avec des équipes de terrain, sur les 3 thématiques suivantes :
1. Accompagner les démarches d’évaluation des risques et de planification de la prévention, notamment dans le secteur des Services à la Personne (SAP)
2. Accompagner les entreprises dans la mise en place d’une prévention efficace et effective dans un objectif de substitution des produits CMR utilisés dans le secteur des garages automobiles
3. Evaluer et diffuser les démarches et les outils développés notamment en matière de prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS)
4. Prévenir les risques et notamment les accidents mortels dans les travaux forestiers

Vos représentants CFDT en Grand Est : 

Rémi Bardeau (Champagne-Ardenne), élu Vice-Président du Comité Permanent (collège des salariés)   

Dominique TOUSSAINT (Lorraine)   

Jean-Luc Raymondaud (Alsace)   

Sonia Peter (Champagne-Ardenne)